Rechercher

Turkey Rights Monitor - Numéro 57

DÉTENTIONS ET ARRESTATIONS ARBITRAIRES


20 juillet : La Cour européenne des droits de l'homme a reproché à la Turquie la détention provisoire d'un ancien policier en raison de son utilisation présumée de l'application de messagerie mobile ByLock, considérée par les autorités turques comme un signe d'appartenance à une organisation terroriste.


DISPARITIONS FORCÉES


Aucune nouvelle de Yusuf Bilge Tunç et Hüseyin Galip Küçüközyiğit, anciens travailleurs du secteur public qui ont été licenciés par décrets-lois au cours de l’état d'urgence de 2016-2018 et qui ont été signalés disparus respectivement le 6 août 2019 et 29 décembre 2020, dans ce qui semblent être les derniers cas en date d'une série de disparitions forcées présumées de critiques du gouvernement depuis 2016.


LIBERTÉ DE RÉUNION ET D'ASSOCIATION


19 juillet : La police d'Adana a bloqué une manifestation pour commémorer les victimes d'une attaque de l'Etat islamique en 2015, arrêtant brièvement 19 personnes.


19 juillet : Le Bureau du gouverneur d'Adana a émis une interdiction de tous les rassemblements en plein air pendant une période de 15 jours.


19 juillet : Le Bureau de Hakkari gouverneur a émis une interdiction de tous les rassemblements en plein air pendant une période de 15 jours.


19 juillet : Le Bureau de Van gouverneur a émis une interdiction de tous les rassemblements en plein air pendant une période de 15 jours.


19 juillet : Le Bureau de Siirt gouverneur a émis une interdiction de tous les rassemblements en plein air pendant une période de 15 jours.


19 juillet : Le Bureau de Tunceli gouverneur a émis une interdiction de tous les rassemblements en plein air pendant une période de 30 jours.


20 juillet : La police d'Istanbul a utilisé des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc pour bloquer une manifestation commémorative des victimes d'une attaque de l'Etat islamique en 2015, arrêtant 62 personnes.


Violence policière contre les manifestants à İstanbul

20 juillet : La police d'Ankara est intervenue dans une manifestation pour commémorer les victimes d'une attaque de l'Etat islamique en 2015, arrêtant brièvement 23 personnes.


20 juillet : La police d'Izmir est intervenue lors d'une manifestation pour commémorer les victimes d'une attaque de l'Etat islamique en 2015, détenant brièvement 10 personnes.


21 juillet : La police d'Istanbul est intervenue lors d'une manifestation pour commémorer les victimes d'une attaque de l'Etat islamique en 2015, arrêtant un certain nombre de personnes.


LIBERTÉ D'EXPRESSION ET DES MÉDIAS


19 juillet : Un tribunal d'Ankara a décidé de bloquer l'accès aux informations faisant état d'allégations selon lesquelles un parent du ministre de l'Intérieur aurait vendu du matériel médical à une agence d'État.


19 juillet : La police de Mersin a brièvement détenu Ahmet Serkan Tuncer, homme politique de l'opposition locale, accusé d'avoir insulté le président.


19 juillet : Les statistiques officielles ont révélé qu'un total de 45 000 enquêtes ont été ouvertes contre des individus sur des allégations d'insultes au président ou à des représentants du gouvernement, dont 9 773 ont été jugés en 2020.


21 juillet : Le directeur des communications présidentielles, Fahrettin Altun, a annoncé qu'une nouvelle réglementation serait mise en œuvre pour les médias qui reçoivent un soutien financier de l'étranger. L'annonce est intervenue en réponse aux nouvelles récentes concernant les fonds étrangers reçus par certains médias indépendants en Turquie.


INDÉPENDANCE JUDICIAIRE ET ÉTAT DE DROIT


19 juillet : Le parlement turc a approuvé un nouveau projet de loi prolongeant l'état d'urgence régissant le licenciement des fonctionnaires, les périodes de détention provisoire pour les personnes placées en garde à vue dans le cadre d'enquêtes terroristes et la saisie d'entreprises prétendument liées à des groupes terroristes.


MINORITÉ KURDE


18 juillet : La police d'Istanbul a brièvement détenu le musicien Hozan Arhat pour avoir chanté en kurde lors d'une cérémonie de mariage.


Chanteur kurde Hozan Arhat

19 juillet : Une foule à Afyon a attaqué un groupe de travailleurs pour avoir parlé en kurde, blessant sept personnes.


21 juillet : Un Kurde a été tué et deux autres ont été blessés lors d'une attaque prétendument raciste à Konya.


MAUVAIS TRAITEMENTS INFLIGÉS AUX CITOYENS À L’ÉTRANGER


19 juillet : Une mosquée de New York financée par la Turquie a refusé les services funéraires religieux de l'homme d'affaires turco-américain décédé Muharrem Atmaca en raison de ses liens présumés avec le mouvement Gülen.


Muharrem Atmaca

20 juillet : La Cour européenne des droits de l'homme a jugé que la Bulgarie avait violé les droits d'un journaliste turc en l'expulsant sans examiner sa demande d'asile.


21 juillet : La police fédérale allemande a averti le journaliste turc en exil Celal Başlangıç ​​d'un assassinat planifié le visant sur la base d'une liste de résultats comprenant les noms de 55 journalistes turcs vivant en dehors de la Turquie.

Journaliste Celal Başlangıç

22 juillet : Des informations ont révélé que les autorités allemandes avaient rejeté les demandes d'asile de Jülide Çetin et Şeyma Demirel, deux enseignantes turques qui travaillaient pour des écoles liées au mouvement Gülen, prenant des mesures pour les expulser vers la Bulgarie où l'on craint qu'elles ne soient extradées vers la Turquie.


Enseignantes Jülide Çetin and Şeyma Demirel

CONDITIONS DE DÉTENTION


22 juillet : Les détenus et leurs familles ont exprimé leurs protestations car les visites de contact dans les prisons turques n'étaient pas autorisées pour la quatrième fête religieuse consécutive en raison de mesures liées à la pandémie.


RÉFUGIÉS ET MIGRANTS


19 juillet : Le principal chef de l'opposition Kemal Kılıçdaroğlu a promis de renvoyer les réfugiés syriens en Syrie si son parti arrive au pouvoir.


23 juillet : Le ministère turc de la Défense a annoncé qu'un bateau de migrants transportant 45 personnes a coulé au large du sud-ouest de la Turquie.


23 juillet : Les médias ont signalé une augmentation des discours de haine contre les réfugiés sur les réseaux sociaux turcs au milieu d'une nouvelle vague d'arrivées de réfugiés en provenance d'Afghanistan.


24 juillet : Le journaliste palestinien Musab Yousef a été agressé physiquement et insulté par des employés de restaurant à Istanbul.


TORTURE ET MAUVAIS TRAITEMENTS


19 juillet : La police de Şırnak a battu une femme enceinte de huit mois, Hatice Baykara, lors d'une perquisition à domicile.


19 juillet : Les gardiens d'une prison d'Erzurum ont agressé physiquement le détenu Yaşar Gümüşlü.


22 juillet : La police de Van a agressé physiquement deux personnes détenues alors qu'elles manifestaient devant un palais de justice local.